KEYBOARDS FAN CLUB France Index du Forum
KEYBOARDS FAN CLUB France
Gem Ketron Korg Lionstracs Orla Roland Technics Yamaha Wersi
 
KEYBOARDS FAN CLUB France Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Test dB Technologies DVX D10 & DVA S08 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    KEYBOARDS FAN CLUB France Index du Forum -> FORUM GENERALISTE -> SONORISATION - ECLAIRAGE - DISCO MOBILE
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
NelsOne
Fondateur du Keyboards Fan Club France

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 3 133
Département: 77

MessagePosté le: Mer 19 Oct 2011 - 14:07    Sujet du message: Test dB Technologies DVX D10 & DVA S08 Répondre en citant

[ Auteur: René kuipers ]  [ Edition: Nr.262 - Octobre 2010 ]

ACTIVE 10 SPEAKER + 12 SUBWOOFER 




(L''article se retrouve dans Meet Music Magazine édition 262, que vous pouvez obtenir gratuitement dans plus de 650 points de distribution au Benelux. Cliquez ici pour les connaître.


Les modèles DVX/DVA font partie de la série la plus aboutie de dB Technologies. Elle a pour cible le marché des installations fixes et de la location. Comme dB nous y a habitués, il ny vont pas à la légère quand ils ont des choix à faire: un élément pour une line array, quatre satellites différents abritant des haut-parleurs allant de 8 à 15 pouces, trois modèles de moniteurs au sol, et encore quatre subwoofers différents ! Chaque appareil est équipé dun processeur interne et dun ampli. Dans le présent banc dessai, nous nous pencherons sur une combinaison entre le satellite DVX D10 et le subwoofer DVA SO8. 

CONSTRUCTION

Lenceinte compacte DVX D10 est construite en multiplex recouvert dune matière synthétique noire. Au vu de la grande poignée située sur la face supérieure et les points dattache destinés à suspendre lenceinte, celle-ci dégage une impression de sobriété et de professionnalisme. Nous retrouvons les mêmes points dattache sur la face du dessous, mais la poignée est remplacée par un adaptateur destiné à recevoir un pied. Lenceinte peut donc être montée sur un statif, mais aussi sur une barre fixée dans le sub (avec lequel nous ferons connaissance plus tard). A dautres endroits, on trouve encore sur lenceinte des points de fixation de sorte que le DVX D10 peut être fixé de différentes manières, maintenu en suspension ou maintenu par des attelles, tant en position verticale quhorizontale. A lavant nous trouvons une grille noire perforée qui est légèrement convexe, ce qui lui confère une solidité supplémentaire. Derrière cette grille se trouvent les haut-parleurs, bien entendu en provenance de lentreprise sur, RCF. Un moteur à compression d1 soccupe des aiguës, et est monté sur une trompe orientable diffusant le son sur 90° x 70°. Le woofer de 10 possède une bobine de 2,5, ce qui est particulièrement grand pour un haut-parleur de ce genre. Cest à larrière quest monté le module Digipro. Ce module est pourvu de prises dentrée XLR et jack, et dun link XLR. Tout est relié ensemble de manière à ce que le jack puisse aussi servir de sortie. La sensibilité dentrée est commutable entre micro et ligne, un petit truc bien pratique permettant de raccorder un micro en direct dans le module. Toutefois, il faut tenir compte du fait quil ny a pas dégalisation, cette solution nest donc pas à recommander avec un micro bon marché. Ensuite, il y a un inverseur qui adapte la couleur du son selon que lenceinte est utilisée seule en tant quenceinte full range de façade, ou en tant que moniteur au sol. A cet effet, lenceinte possède un côté oblique: dans cette position, elle reste bien stable, on peut même poser un pied dessus sans problème. La sensibilité dentrée se règle via un potentiomètre. Un trio de LED nous informe afin de savoir si le module est sous tension (ready), sil reçoit un signal, et si le limiteur est actif. Le module possède un processeur DSP qui sépare le signal en graves et aiguës, qui vont ensuite vers des étages de puissance qui alimentent les haut-parleurs: le premier, de 300 watts, et le second, de 100 watts. Lalimentation secteur parvient à lappareil via un connecteur Powercon, qui est pratiquement devenu un standard. Malgré la présence du module et le fait que lon a affaire à du multiplex, le poids reste nettement en dessous des dix kilos. Pour compléter ce DVX D10, nous avons donc reçu le subwoofer DVA S08, muni dun haut-parleur de 12. Avec ses 75 litres environ, cette enceinte est elle aussi des plus compactes, et pour un subwoofer, elle a un poids assez modeste, soit 22 kilos. Le haut-parleur de 12 possède également une bobine RCF, de 3. Il ny a quune poignée sur la face supérieure, et cela est suffisant pour soulever lenceinte. Celle-ci possède elle aussi un module Digipro dont lapparence est un peut différente de celle du D10. Etant donné que le DVA ne possède quun seul haut-parleur, le module ne comporte quun seul ampli, qui développe 1.000 Watts. Lampli a aussi deux entrées XLR de sorte quon peut aussi lutiliser comme sub mono avec deux satellites. La somme des deux entrées alimente donc le subwoofer, alors que via les deux sorties link, on peut continuer à envoyer un signal stéréo vers les deux satellites. Ici, vous avez aussi le choix dalimenter les satellites avec le signal full range ou seulement avec les aiguës, filtrées via le crossover interne du DVA. Ce choix sopère via un bouton poussoir, et il en existe un deuxième qui permet de déterminer la fréquence de coupure à 90 ou à 120 Hz. Un dernier inverseur permet dinverser la polarité du sub (ce que lon appelle aussi, mais cest moins correct, mettre hors-phase). Cest une fonction un peu dangereuse, qui peut en principe résoudre un problème acoustique dans 1 % des cas! Mais pour les 99 autres %, cela ne fait quamener des problèmes plutôt que de les résoudre. Le courant du S08 arrive aussi par un connecteur Powercon, et il y a aussi une sortie disponible pour un satellite ou un autre sub. En soit, cest pratique, mais il faut évidemment un câble Powercon-powercon séparé. 

CONNEXIONS ET SON 

Raccorder ce système est un jeu denfant : il faut juste le brancher au secteur, puis raccorder le satellite et le sub, et cest parti, mon kiki! Jai tout dabord écouté le DVX D10 en solo, et jen ai immédiatement conclu que cette enceinte a un son magnifique. Pas la moindre trace de son agressif, des aiguës bien maîtrisées, des voix qui ne sont pas colorées, et un rendu des graves très naturel, qui laisse supposer que le haut-parleur est beaucoup plus grand quun 10 ! Je nai pu mempêcher de repenser au test du dB F12. Sur le DVX D10, pas dinverseur pour produire un son contrôlé par processeur: le son sort simplement tel quel. Naturellement, cela reste une enceinte avec un petit woofer, loctave la plus basse du spectre sonore est presquinaudible, mais le son qui en sort est si chaud et agréable que cela ne manque pas vraiment Même à un volume important, le son reste bien en place, et le D10 est capable dune bonne pression acoustique avant que la LED du limiteur ne se mette à clignoter.Pour entendre la dernière octave manquante, nous avons donc le S08 à notre disposition, avec à la clé plusieurs combinaisons possibles avec le satellite DVX: mettre le crossover sur 90 ou 120 Hz, et filtrer ou non le son des DVX. Du point de vue sonore, la meilleure combinaison est, à mon avis, de faire fonctionner le DVX en full range et le S08 avec le filtre sur 90 Hz. En position 120 Hz, le rendu des basses du S08 semble un peu moins précis, et lorsquon filtre aussi le signal du D10, un peu de chaleur disparait dans le bas-médium. Mais il y a aussi des arguments pour filtrer le son du DVX D10 via le module du S08. A savoir, quand il faut un certain niveau sonore: de cette manière, lampli du DVX est moins sollicité, et il y a plus de puissance disponible. Dans la pratique, il sagira donc avant tout dune question de goût et de savoir ce que lon veut obtenir. 

CHAMP DAPPLICATION 

Le niveau de pression acoustique maximum que lon peut obtenir, dans un environnement live, reste encore dans les limites dun petit trio de jazz. Pour le reste, pour des installations et des locations, ce système peut convenir dans une foule de situations comme lHoreca ou le vocal: diffusion des voix, musique (de fond), présentations multimedia, etc Et avec lattelle DTF, il vous est loisible de fixer votre D10 sur une structure tubulaire sans recourir à dautre supports séparés. 

BUDGET ET CONCLUSION 

Via cette combinaison entre le DVX D10 et le DVA S08, dB Technologies propose un ensemble qui se distingue au niveau de sa qualité sonore, au point quil serait même à sa place en tant que moniteur de studio. La finition est parfaite, et on dispose de toute une panoplie de possibilités pour suspendre le DVX D10. Une telle qualité a naturellement un prix. LE DVX D10 coûte 1110 euros, et le DVA S08, 1055 euros, ces deux prix étant hors TVA. Ce nest pas une aubaine, mais un tel prix est absolument justifié en regard de la qualité offerte. www.dbtechnologies.com (traduction: Jean-Pierre Irgel)




PRO
CONTRA
[*]qualité su son, exceptionnelle[*]diverses possibilités pour suspendre lenceinte
[*]ils ne font pas le café







 
 


 
 


 
 


 
 


 
 


 
 


 
 


 
 


 
 


 
 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Oct 2011 - 14:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    KEYBOARDS FAN CLUB France Index du Forum -> FORUM GENERALISTE -> SONORISATION - ECLAIRAGE - DISCO MOBILE Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com